6 idées pour utiliser la communication interne comme élément de motivation

 Selon le baromètre Edenred-Ipsos, près de 40% des français ont vu leur motivation au travail chuter en 2013… Les salariés français sont les plus démotivés d’Europe.

hommes et femmes avec ordinateur de bureau

Cette baisse de motivation s’explique en grande partie par un sentiment de manque de reconnaissance au travail. 

Les salariés français étant très impliqués dans leur vie professionnelle, ils sont d’autant plus sensibles aux fluctuations et insatisfactions liées à leurs rapports avec la hiérarchie. Voici 6 idées simples pour remonter le niveau de motivation des salariés en utilisant la communication interne.

1.       Utiliser les codes de la communication pour la communication interne

Depuis les années 90, la communication a changé. Par exemple, les marques ne tiennent plus uniquement un discours orienté prix à leurs consommateurs : elles véhiculent des messages sur l’image globale de l’entreprise, les valeurs de leurs marques… Les codes de la communication ont changé dans la société et cela a automatiquement un impact sur l’évolution de la communication interne. Le contexte actuel est très mouvant : fusions, restructurations, réorganisations… On demande de plus en plus de flexibilité et de capacité d’adaptation aux salariés, qui sont de mieux en mieux informés et qui deviennent à leurs tours plus exigeants.

2.       Collaborer avec les managers

La communication interne n’est plus à sens unique. Ce n’est plus une simple information descendante de la direction à ses collaborateurs. Pour motiver, il est nécessaire que l’information circule dans les deux sens.

C’est là que le manager jouer un rôle central. Il joue en effet un rôle fondamental dans la motivation de ses collaborateurs, notamment par le contact quotidien qu’il entretient avec eux. Mais c’est un rôle qui ne leur est pas forcément naturel et il est essentiel que le service de communication interne les appuie. Il doit fournir les outils nécessaires aux managers, mais également les conseiller, par exemple pour apprendre à préparer un message adapté à leur public, ou à travailler leur communication lors du lancement d’un nouveau projet.

3.       Un projet d’entreprise pour donner du sens

Qu’est-ce qui crée la motivation ? Un salarié est plus facilement motivé lorsqu’il sait pour quoi il travaille et dans quelle direction s’oriente son entreprise et donc le but de ses missions.

Pour cela, il est recommandé de l’inscrire dans la démarche de l’entreprise en le faisant participer au projet d’entreprise.

Il est essentiel, pour la mise en place d’un projet d’entreprise, que ce soit le dirigeant qui donne l’impulsion au démarrage, car il incarne ce projet. Par contre, pour le mode de mise en place, il n’y a pas de règle. Tout dépend de l’entreprise, de sa taille, de son mode de management, de son historique, qui doivent être pris en compte. Un séminaire, un courrier interne, une intervention directe… A vous de trouver la formule la plus adaptée à la culture de votre entreprise.

6-idees-motiver-communication-interne

4.       Fédérer autour de valeurs communes et réelles

Le mot « valeur » est aujourd’hui malheureusement souvent galvaudé. Mais il est important d’accompagner la communication sur le projet d’entreprise par la transmission de valeurs qui lui sont propres. Attention toutefois à définir des valeurs qui reposent sur une réalité. Difficile de communiquer sur la parité, lorsque les réunions sont systématiquement fixées en fin de journée ou le mercredi… C’est seulement si les valeurs définies sont bien respectées que vous pouvez les mettre en avant.

5.       Reconnaître le travail

Pour être motivé, un salarié a besoin de participer à la vie de l’entreprise et d’être écouté. Réellement. Son implication doit être sanctionnée par une certaine reconnaissance. Celle-ci peut passer par le manager, auprès de chacun de ses collaborateurs. Mais elle est peut également être faite au niveau de l’entreprise qui peut par exemple mettre en avant les performances ou les actions de certains de ses collaborateurs : lors d’évènements tels qu’un séminaire, avec remise de récompense pour les meilleurs résultats ; ou encore en valorisant le lancement réussi d’un nouveau projet dans le journal interne.

6.       Choisir les bons moments

Communiquer, oui, mais à quelles occasions ? N’hésitez pas à communiquer lors des évènements traditionnels dans la vie d’une entreprise, tels que les vœux de nouvelle année, ou l’anniversaire. Ce sont des moments toujours propices.  Mais vous pouvez également décider de créer ces moments d’échange : par exemple en créant des évènements où la direction visitera les équipes sur les sites.

 Des idées simples pour remettre le salarié au coeur de la stratégie de l’entreprise et remotiver ses troupes !

Pour en savoir plus sur l’étude citée au début, vous pouvez lire l’article du Figaro : Infographie – les salariés français sont les plus démotivés d’Europe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *